Association du Verbe Poaimer

26 mai 2017

AGENDA JUIN 2017 DU VERBE POAIMER dont samedi 3 juin 2017 à 15h Pavillon normand Roseraie L'Haÿ-les-Roses "Portraits avec Jules"

 

AGENDA JUIN 2017 DU VERBE POAIMER

 

- Samedi 3 juin à 15h «Portraits avec Jules», Roseraie.

- Mercredi 7 juin, 20h Moulin de la Bièvre, lecture/écriture.

- Marché de la poésie place Saint-Sulpice à Paris 7 - 11 juin

- Samedi 24 juin 20h30-22h30, lecture de poèmes sur scène

 

Développement

      Samedi 3 juin à 15h «Portraits avec Jules», Roseraie de L’Haÿ-les-Roses, près de la peinture représentant Jules, au Pavillon normand, lieu de restauration au seuil de la Roseraie, au milieu du parc en centre ville. Photos poétiques à chapeau de paille.  Vous pouvez vous inscrire par exemple sur la page Facebook du Verbe Poaimer dans l’événement créé et partager l’information.

     Venez au plaisir des roses printanières l’après-midi, on s'amusera pour des photos avec l'ami Jules Gravereaux-peint-en-son-jardin, notre fondateur du 1er jardin de roses du monde occidental.

     Concours de photographies individuelles avec pour fond le portrait de Jules Gravereaux.
     Trois catégories pour les prix :
- Portraits avec Jules  - et avec la grande photographe Maya Angelsen !,

- Selfies avec Jules (et avec vous ! mais si, mais si !),
- Snapchats avec Jules, animaliers ou colorés (je me suis lancé, ici je suis en chat alors !).
     Le Verbe Poaimer et la Mairie de L'Haÿ-les-Roses offrent plusieurs prix.
     La Roseraie est gratuite ce weekend en question, en photos et poèmes avec chapeaux de paille, offrant ses roses pour leur éclat et leurs parfums.  !

     Prix pour les photos :
     Nous vous attendons au Pavillon Normand dès 15h le samedi, si le beau temps persiste on se retrouve ensuite après 16h dans le jardin près du buste du grand Jules.

     Pour le vainqueur de chaque catégorie le Verbe Poaimer offre une de ses anthologies poétiques.

     La ville offre 2 places à l'Auditorium Dispan de Floran pour la saison 17-18 (selfies avec Jules), 2 photos plastifiées format A3 (portraits avec Jules), 2 places au cinéma La Tournelle (snapchats).

     Les chapeaux de paille sont prêtés par la ville, ils apporteront ambiance champêtre et on pourra aussi faire des portraits collectifs ludiques.

     On pourra aussi glaner des sensations pour participer en un poème à nos concours de poésie en 17 vers, règlement sur Le Blog du Verbe Poaimer (l'un des thèmes ce sont des roses commençant par 1 voyelle !). Au fait Jules est mort il y a 101 ans.

     Photos selfies et snapchats à faire parvenir sur le compte Facebook du Verbe Poaimer ou par mail à avpoaimer@yahoo.fr

SnapChatLDDD53

 

    Mercredi 7 juin, 20h au Moulin de la Bièvre, lecture et écriture. Présentation de livres du fonds du Verbe Poaimer. Bilan des activités récentes et présentation de projets. Propositions d’écriture poétique sur place à reprendre chez soi…ou ailleurs, ce jour en lien avec les estrambots et les propositions 2017 de nos concours de poésie. Atelier ouvert à tous les amoureux des mots. On peut venir juste pour écouter et/ou emprunter un livre de poésie. Par curiosité de la poésie et de poètes avec qui partager.

 

     La XXXIVe édition du marché de la poésie ouvre ses portes sur la place Saint-Sulpice à Paris du 7 au 11 juin 2017. L’appellation retenue est « Les états généraux de la poésie ». La poésie séduit de nombreuses personnes qui viennent ici pour son attractivité. Des lectures et des récitals rythment ces trois jours consacrés entièrement à la discipline reine. Si vous ne connaissez pas le monde de la poésie, vous verrez que c’est un monde qui mérite qu’on le connaisse, parce que la poésie dans ce monde globalisé, fait la différence. Et peut-être qu’entre les découvertes sur un stand, d’une édition de Victor Hugo et d’un auteur contemporain, vous croiserez de grands écrivains et poètes dans ce lieu de la République des lettres…B.M-D

 

      Samedi 24 juin 20h30-22h30, lecture de poèmes sur scène dans le cadre d’un spectacle inter-associatif de chants et de danses au Moulin de la Bièvre. Ceux qui veulent lire des poèmes se manifestent qu’on puisse établir un programme de lectures. 7 euros l’entrée.

     Cordipo Laurent Desvoux-D'Yrek, président du Verbe Poaimer, association de loi 1901, créée en 1991.


11 mai 2017

Lancement Année Internationale de l'Estrambot Le Verbe Poaimer puis Fête des assos le dimanche 14 mai à L'Haÿ-les-Roses

     2017 ESTRANGES ESTRAMBOTS

        (Passation de pouvoir officielle entre les seizains et les estrambots !

Au Moulin de la Bièvre, dès 11h, ce dimanche 14 mai, venez nous demander sur notre stand

"C'est quoi un estrambot ?, gens du Verbe Poaimer !",

c'est la Fête de la Maison des Associations Culturelles

à L'Haÿ-les-Roses et l'inauguration de la première boîte à livres de la ville ! - ajout le 10 mai 17)

 

17h17, c'est parti pour l'année internationale de l'Estrambot ! avec

 

LE VERBE POAIMER,

  association à but non lucratif de création poétique (1991),

membre fondateur de la Maison des Associations Culturelles (1995)

 

     On peut participer à nos propositions d’écriture de 2 façons  :

 

- En nous envoyant, sans frais, des poèmes qui pourront être intégrés dans nos anthologies futures ou dans la revue (on peut adhérer à notre association avec 10 €  nous permettant de poursuivre les activités poétiques et on peut se procurer nos livres).

 

- En participant à nos concours de poésie pour 10 € pour l’ensemble des catégories. Lots : 400 €plus œuvre photographique et 4 places au restaurant de la Roseraie (et possibilité que les textes soient retenus pour nos productions).

 

     1) Concours « Charly Mathekis et les poètes de Butembo» : 17 vers d’un poème comportant une question et/ou une exclamation (dans le titre ou le corps du poème) -  Prix : «1 photo» à grand format par l’artiste photographe Maya Angelsen.

     2) Concours Annie et François Dyrek : Fable « Florian/La Fontaine » pour 1 fable, de 14 à 20 vers, avec 2 /3 personnages dans le titre comportant chacun un f dans leur mot, ex La Girafe et la Fourmi, L’Imparfait et le Futur, Le Trèfle et le Siffleur, Pantoufle et  Ficelle,  Le Fabuliste et la Fée (autres titres : www.verbepoaimer.canalblog.com).  Prix 100 €

     3) Concours Bernard Chasse de L’Haÿ et du monde : Poème de 17 vers évoquant un lieu du monde, par exemple un pont ou plusieurs ponts de Paris (liste des ponts sur le Blog et sites communiquant sur l’Histoire des 37 ponts parisiens). Prix 100 € offerts par le poète.

     4) Concours Jean-Pierre Palissier / JPP : Poème de 17 vers satirique, parodique, humoristique, comique sans nom propre, périphrases possibles Prix 100 € offerts par la famille.  On peut nous commander Les Fleurs du mail, qui comporte un large choix des poèmes de JPP !

     5) Concours Patrick Raveau Alpha et Oméga des RosesPoème intégrant au moins 4 noms de roses commençant par une voyelle. Prix 1 repas pour 4 dans un restaurant de L’Haÿ-les-Roses, offert par « Le Pavillon normand », Parc départemental de la Roseraie, 01 46 63 41 35.  (liste de noms de roses sur notre blog et sur le site de la Roseraie du Val-de-Marne).

     6) Concours Ella et Rouben Melik : Plus bel ensemble francophone de poèmes (avec au moins un poème dans chaque catégorie de 1 à 5). Prix 100 € offerts par la famille. Voir sur Internet « Les amis du poète Rouben Melik ».

 

       Poèmes à envoyer dans un même fichier doc ou docx à avpoaimer@yahoo.fr  jusqu’au 15.09., times new roman 14, style « sans interligne », prénom + nom après chaque poème (anonymat assuré après réception pour l’envoi au jury). Le titre de chaque poème s’il comporte au moins 8 syllabes peut être considéré comme un vers (si les poètes préfèrent un nombre pair de vers pour leur arrangement strophique).

 

       Nouvelle publication : Les Seizains des saisons, 216 pages,

68  auteurs, 2017, 12 €, 10 € le 2nd exemplaire.  

                                    

     Les mineurs participent à titre gratuit, les jeunes récompensés recevront coupe de poésie et livres. Parution des meilleurs textes reçus.

     Remise des prix un samedi de novembre 2017 à 15h au Moulin de la Bièvre (Règlement du concours : voir compte Facebook Verbe Poaimer + Le blog du Verbe Poaimer « Un estrambot, c’est quoi ? » + Blog de Monsieur Dyrek ou demander à Brigitte et Laurent avpoaimer@yahoo.fr)

 

Règlement  espèces ou chèque libellé au nom : Verbe Poaimer

- M.A.C. 73 avenue Larroumès 94 240 L’HAŸ-LES-ROSES

 

     Quelques mots présentant les personnalités liées aux prix du Verbe Poaimer :

 

     Charly Mathekis est un poète prolixe à belle plume du Nord Kivu au Congo-Kinshasa, il a remporté deux de nos concours les autres années et rendu internationale notre association !

 

     JPP Jean-Pierre Palissier, décédé en XV, était une figure du Verbe Poaimer, truculence et regard aiguisé sur la société en vers dynamiques et plaisants.

 

     Bernard Chasse est un grand poète de L'Haÿ-les-Roses dont nous sommes fiers d'avoir publié plus de 30 sonnets inédits dans nos Sonnets de la Colline et quinzains de l'an XV.

 

     Annie et François Dyrek couple L'Haÿssien, elle créatrice du café philo à L'Haÿ, lui comédien disparu en 99 et qui eut de beaux rôles à la télé, au cinéma et sur les planches, il nous donna aussi "le bonhomme-livre", logo du Verbe Poaimer, le Bateau-ville leur a appartenu.

 

     Ella et Rouben Melik couple L'Haÿssien, elle fut sculptrice, lui fut poète, secrétaire, ami et éditeur de Paul Eluard !

 

     Maya Angelsen est une photographe de notre ville aux portraits humanistes.

 

     Patrick Raveau est un très bon auteur lyrique qui écrit aussi du fantastique.

Cordi et poeti. Laurent 3D

 

**

 

2017 COTISATION/CONCOURS/LIVRE(S)

Nom M Mme :………………………                     Prénom :………………….…

Pseudonyme (éventuel) :……….............................

Tel et mail :……………………………………………………………………....

Adresse :…………………………………………………………………………..

 

     Cocher : OU Membre actif (infos/incitations à l’écriture par mails + revue avec des poèmes et des articles) OU Membre par concours   10 €                                                                                        ¨

OU Bienfaiteur                                                            50 €                       ¨

OU Donateur pour le prochain livre                  100 €               ¨

     Commande : Anthologie 2017 parue Les Seizains des saisons, 12 €

 (puis 10 € à partir du 2e ex) :                                                               ¨

Anthologies précédentes : au prix association, port par la MAC de L’Haÿ :

Sonnets de la Colline et quinzains de l’an XV (10 €)                     ¨

Lieux Divers et Drôles De Dates (10 €)                                       ¨

Sonnets pour chanteurs et chansons de poètes (10 €)                 ¨

Montant total :….…………. espèces… chèque… (soulignez svp)

 

**

 

PRIX DU VERBE POAIMER 2017 :

 

 

Pour le Prix Bernard Chasse de L’Haÿ et du monde 2017 :

 

    Un poème sur un lieu du monde (pas forcément écrit dans le lieu envisagé !)

 

LIEUX DU MONDE 

 

Par exemples, LES PONTS DE PARIS :

     Pont amont, Pont National, Pont de Tolbiac, Passerelle Simone de Beauvoir, Pont de Bercy, Pont Charles de Gaulle, Viaduc d’Austerlitz et viaduc du quai de la Rapée, Pont d’Austerlitz, Pont de Sully, Pont de la Tournelle, Pont Marie, Pont Louis-Philippe, Pont Saint-Louis, Pont de l’Archevêché, Pont au Double, Pont d’Arcole, Petit Pont, Pont Notre-Dame, Pont Saint-Michel, Pont au Change, Pont Neuf, Pont des Arts (piéton), Pont du Carrousel, Pont Royal, Passerelle Léopold-Sédar-Senghor, Pont de la Concorde, Pont Alexandre-III, Pont des Invalides, Pont de l’Alma, Passerelle Debilly, Pont d’Iéna, Pont de Bir-Hakeim, Pont Rouelle, Pont de Grenelle, Pont Mirabeau, Pont du Garigliano, Pont aval

      Treize de ces ponts sont en lien avec l’Île Saint-Louis et l’Île de la Cité.

 

AUTRES SUGGESTIONS DE LIEUX DU MONDE : La roseraie de L’Haÿ-les-Roses, une place dans la ville, un balcon, un banc, un parc, un café, un quai, une plage, une cour, un toit, un grenier, un transport en commun, une colline, une vallée, un bord de fleuve ou de rivière, un pied ou un sommet de montagne...

 

**

 

Pour le Prix Patrick Raveau 2017 :

 

    ROSES VOCALIQUES D’ALPHA À OMEGA, 4 noms de roses commençant par une voyelle dans un poème

      Adagio Adam Agathe rose Age tendre Aglaia Aigle d’or Aimable amie Alaska Albertine Alezane Allégresse Alléluia Alpha Altesse Amadeus Amadis Annapurna Aquarelle Arlequin Arthur Rimbaud Assemblage de beautés Audace Avenir Aviateur Blériot

     Ebène Eblouissant Ecole de Barbizon Elle Edith Piaf Elvis Embrasement Eric Tabarly grimpant Escalade Espoir Eurostar Evêque

     Ibis Ilse H Impeccable Impératrice rouge Impeccable Incomparable d’Auteuil Ingrid Bergman Irène B Isabelle A

     Ulrich Unique blanche

     Obélisque Occitane Oeillet double Olympia Ombre panachée Ombre superbe Onyx flamboyant Orange Delbard Organdie Ornement des bosquets

     Pour trouver d’autres noms et des informations sur les fleurs, site de la Roseraie du Val-de-Marne :

http://application.roseraieduvaldemarne.fr/index.php?metier=varietes&action=index

 

**

 

Pour le prix Annie et François Dyrek 2017 :

     Fable « Florian/La Fontaine » pour 1 fable, de 14 à 20 vers, avec 2 /3 personnages dans le titre comportant chacun un f dans leur mot

     Mots commençant par un F : Fabricant, Fabuliste, Facteur, Faible et Fort, Fagot, Faisan, Fantôme, Faquin, Faraud, Farceur, Farouche, Fataliste, Fauve, Faune et Flore, Fécond, Fennec, Fermier, Féroce, Ferronnier, Féru, Fêtard, Feuilletoniste, Fier, Fifre, Figuier, Figure, Fin, Finaud, Finisseur, Flamant, Flambeur, Flou, Flûtiste, Folie, Fondateur, Fontaine, Forêt, Forgeron, Fond et Forme, Fortune, Foudre, Fourmi, Fou, Franc, Frelon, Frère, Fromage, Fuchsia, Fugue, Feu et Fumée, Fût, Futur, Farfadet...

     Mots comportant un f : Profane, Cerf, Balafon, Parfum, Différence, Effet, Affiche, Griffe, Griffon, Moufle, Gaffeur, Biffure, Enfant, Affres, Affaires, Girafe, Pif, Pouf, Café, Palefrenier, Défi, Définition, Refus...

 

**

L’ESTRAMBOT, C’EST QUOI ?

 

    Un sonnet estrambot est un poème de 17 vers, de deux quatrains et de trois tercets, on trouve des formes chez Albert Samain ou Louis-Xavier de Ricard, après des exemples de l’Espagne classique.

     Avec Le Verbe Poaimer, nous proposons l’estrambot libre en 17 vers quel que soit le jeu des strophes et des rimes.

 

AffichEstrambots2017Poaimer

Combinaisons rencontrées :

     abba abba ccc ddd eee,

    abba abba ccd eed ffd,

    abba abba ccd ede dff

 

     Autres possibilités à définir :

abba abba...

abba abba...

abba abba...

abba abba...

 

     Mon enfance captive ... Albert Samain, recueil Le Chariot d’or

 

Mon enfance captive a vécu dans des pierres,
Dans la ville où sans fin, vomissant le charbon,
L’usine en feu dévore un peuple moribond.
Et pour voir des jardins je fermais les paupières...

J’ai grandi ; j’ai rêvé d’orient, de lumières,
De rivages de fleurs où l’air tiède sent bon,
De cités aux noms d’or, et, seigneur vagabond,
De pavés florentins où traîner des rapières.

Puis je pris en dégoût le carton du décor
Et maintenant, j’entends en moi l’âme du nord
Qui chante, et chaque jour j’aime d’un coeur plus fort

Ton air de sainte femme, ô ma terre de Flandre,
Ton peuple grave et droit, ennemi de l’esclandre,
Ta douceur de misère où le coeur se sent prendre,

Tes marais, tes prés verts où rouissent les lins,
Tes bateaux, ton ciel gris où tournent les moulins,
Et cette veuve en noir avec ses orphelins...

 

Albert Samain (1858-1900)

      Document d’ensemble du Verbe Poaimer pour le lancement de l’Année Internationale de l'estrambot le 17 avril 2017 à 17h17 sur Le Blog du Verbe Poaimer et sa page Facebook.

 

17 avril 2017

Lancement Année Internationale de l'Estrambot par Le Verbe Poaimer

    

      Document d’ensemble du Verbe Poaimer pour le lancement de l’Année Internationale de l'Estrambot le 17 avril 2017 à 17h17 sur Le Blog du Verbe Poaimer et sa page Facebook (annoncé dans le Culturoscope à L'Haÿ-les-Roses).

2017 ESTRANGES ESTRAMBOTS

 

LE VERBE POAIMER,

  association à but non lucratif de création poétique (1991),

membre fondateur de la Maison des Associations Culturelles (1995)

 

     On peut participer à nos propositions d’écriture  de 2 façons  :

 

- En nous envoyant, sans frais, des poèmes qui pourront être intégrés dans nos anthologies futures ou dans la revue (on peut adhérer à notre association avec 10 €  nous permettant de poursuivre les activités poétiques et on peut se procurer nos livres).

 

- En participant à nos concours de poésie pour 10 € pour l’ensemble des catégories.

Lots : 400 €plus œuvre photographique et 4 places au restaurant de la Roseraie (et possibilité que les textes soient retenus pour nos productions).

 

     1) Concours « Charly Mathekis et les poètes de Butembo» : 17 vers d’un poème comportant une question et/ou une exclamation (dans le titre ou le corps du poème) -  Prix : «1 photo» à grand format par l’artiste photographe Maya Angelsen.

     2) Concours Annie et François Dyrek : Fable "Florian/La Fontaine" pour 1 fable, de 14 à 20 vers, avec 2 /3 personnages dans le titre comportant chacun un f dans leur mot, ex La Girafe et la Fourmi, L’Imparfait et le Futur, Le Trèfle et le Siffleur, Pantoufle et  Ficelle,  Le Fabuliste et la Fée (autres titres : www.verbepoaimer.canalblog.com).  Prix 100 €

     3) Concours Bernard Chasse de L’Haÿ et du monde : Poème de 17 vers évoquant un lieu du monde, par exemple un pont ou plusieurs ponts de Paris (liste des ponts sur le Blog et sites communiquant sur l’Histoire des 37 ponts parisiens). Prix 100 € offerts par le poète.

     4) Concours Jean-Pierre Palissier / JPP : Poème de 17 vers satirique, parodique, humoristique, comique sans nom propre, périphrases possibles Prix 100 € offerts par la famille.  On peut nous commander Les Fleurs du mail, qui comporte un large choix des poèmes de JPP !

     5) Concours Patrick Raveau Alpha et Oméga des Roses :  Poème intégrant au moins 4 noms de roses commençant par une voyelle. Prix 1 repas pour 4 dans un restaurant de L’Haÿ-les-Roses, offert par « Le Pavillon normand », Parc départemental de la Roseraie, 01 46 63 41 35.  (liste de noms de roses sur notre blog et sur le site de la Roseraie du Val-de-Marne).

     6) Concours Ella et Rouben Melik : Plus bel ensemble francophone de poèmes (avec au moins un poème dans chaque catégorie de 1 à 5). Prix 100 € offerts par la famille. Voir sur Internet « Les amis du poète Rouben Melik ».

 

 è Poèmes à envoyer dans un même fichier doc ou docx à avpoaimer@yahoo.fr  jusqu’au 15.09., times new roman 14, style « sans interligne », prénom + nom après chaque poème (anonymat assuré après réception pour l’envoi au jury). Le titre de chaque poème s’il comporte au moins 8 syllabes peut être considéré comme un vers (si les poètes préfèrent un nombre pair de vers pour leur arrangement strophique).

 

       Nouvelle publication : Les Seizains des saisons, 216 pages,

68  auteurs, 2017, 12 €, 10 € le 2nd exemplaire.  

                                    

     Les mineurs participent à titre gratuit, les jeunes récompensés recevront coupe de poésie et livres. Parution des meilleurs textes reçus.

     Remise des prix un samedi de novembre 2017 à 15h au Moulin de la Bièvre (Règlement du concours : voir compte Facebook Verbe Poaimer + Le blog du Verbe Poaimer « Un estrambot, c’est quoi ? » + Blog de Monsieur Dyrek ou demander à Brigitte et Laurent avpoaimer@yahoo.fr)

 

Règlement  espèces ou chèque libellé au nom : Verbe Poaimer

- M.A.C. 73 avenue Larroumès 94 240 L’HAŸ-LES-ROSES

 

     Quelques mots présentant les personnalités liées aux prix du Verbe Poaimer :

 

     Charly Mathekis est un poète prolixe à belle plume du Nord Kivu au Congo-Kinshasa, il a remporté deux de nos concours les autres années et rendu internationale notre association !

 

     JPP Jean-Pierre Palissier, décédé en XV, était une figure du Verbe Poaimer, truculence et regard aiguisé sur la société en vers dynamiques et plaisants.

 

     Bernard Chasse est un grand poète de L'Haÿ-les-Roses dont nous sommes fiers d'avoir publié plus de 30 sonnets inédits dans nos Sonnets de la Colline et quinzains de l'an XV.

 

     Annie et François Dyrek couple L'Haÿssien, elle créatrice du café philo à L'Haÿ, lui comédien disparu en 99 et qui eut de beaux rôles à la télé, au cinéma et sur les planches, il nous donna aussi "le bonhomme-livre", logo du Verbe Poaimer, le Bateau-ville leur a appartenu.

 

     Ella et Rouben Melik couple L'Haÿssien, elle fut sculptrice, lui fut poète, secrétaire, ami et éditeur de Paul Eluard !

 

     Maya Angelsen est une photographe de notre ville aux portraits humanistes.

 

     Patrick Raveau est un très bon auteur lyrique qui écrit aussi du fantastique.

Cordi et poeti. Laurent 3D

 

**

2017 COTISATION/CONCOURS/LIVRE(S)

Nom M Mme :………………………                     Prénom :………………….…

Pseudonyme (éventuel) :……….............................

Tel et mail :……………………………………………………………………....

Adresse :…………………………………………………………………………..

 

     Cocher : OU Membre actif (infos/incitations à l’écriture par mails +

revue avec des poèmes et des articles) OU Membre par concours   10 €                                                                                        ¨

OU Bienfaiteur                                                            50 €                       ¨

OU Donateur pour le prochain livre                  100 €               ¨

     Commande : Anthologie 2017 parue Les Seizains des saisons, 12 €

 (puis 10 € à partir du 2e ex) :                                                               ¨

Anthologies précédentes : au prix association, port par la MAC de L’Haÿ :

Sonnets de la Colline et quinzains de l’an XV (10 €)                     ¨

Lieux Divers et Drôles De Dates (10 €)                                       ¨

Sonnets pour chanteurs et chansons de poètes (10 €)                 

Montant total :….…………. espèces… chèque… (soulignez svp)

 

**

 

PRIX DU VERBE POAIMER 2017 :

 

 

Pour le Prix Bernard Chasse de L’Haÿ et du monde 2017 :

 

    Un poème sur un lieu du monde (pas forcément écrit dans le lieu envisagé !)

 

LIEUX DU MONDE 

 

Par exemples, LES PONTS DE PARIS :

     Pont amont, Pont National, Pont de Tolbiac, Passerelle Simone de Beauvoir, Pont de Bercy, Pont Charles de Gaulle, Viaduc d’Austerlitz et viaduc du quai de la Rapée, Pont d’Austerlitz, Pont de Sully, Pont de la Tournelle, Pont Marie, Pont Louis-Philippe, Pont Saint-Louis, Pont de l’Archevêché, Pont au Double, Pont d’Arcole, Petit Pont, Pont Notre-Dame, Pont Saint-Michel, Pont au Change, Pont Neuf, Pont des Arts (piéton), Pont du Carrousel, Pont Royal, Passerelle Léopold-Sédar-Senghor, Pont de la Concorde, Pont Alexandre-III, Pont des Invalides, Pont de l’Alma, Passerelle Debilly, Pont d’Iéna, Pont de Bir-Hakeim, Pont Rouelle, Pont de Grenelle, Pont Mirabeau, Pont du Garigliano, Pont aval

      Treize de ces ponts sont en lien avec l’Île Saint-Louis et l’Île de la Cité.

 

AUTRES SUGGESTIONS DE LIEUX DU MONDE : La roseraie de L’Haÿ-les-Roses, une place dans la ville, un balcon, un banc, un parc, un café, un quai, une plage, une cour, un toit, un grenier, un transport en commun, une colline, une vallée, un bord de fleuve ou de rivière, un pied ou un sommet de montagne...

 

**

 

Pour le Prix Patrick Raveau 2017 :

 

    ROSES VOCALIQUES D’ALPHA À OMEGA, 4 noms de roses commençant par une voyelle dans un poème

      Adagio Adam Agathe rose Age tendre Aglaia Aigle d’or Aimable amie Alaska Albertine Alezane Allégresse Alléluia Alpha Altesse Amadeus Amadis Annapurna Aquarelle Arlequin Arthur Rimbaud Assemblage de beautés Audace Avenir Aviateur Blériot

     Ebène Eblouissant Ecole de Barbizon Elle Edith Piaf Elvis Embrasement Eric Tabarly grimpant Escalade Espoir Eurostar Evêque

     Ibis Ilse H Impeccable Impératrice rouge Impeccable Incomparable d’Auteuil Ingrid Bergman Irène B Isabelle A

     Ulrich Unique blanche

     Obélisque Occitane Oeillet double Olympia Ombre panachée Ombre superbe Onyx flamboyant Orange Delbard Organdie Ornement des bosquets

     Pour trouver d’autres noms et des informations sur les fleurs, site de la Roseraie du Val-de-Marne :

http://application.roseraieduvaldemarne.fr/index.php?metier=varietes&action=index

 

**

 

Pour le prix Annie et François Dyrek 2017 :

     Fable « Florian/La Fontaine » pour 1 fable, de 14 à 20 vers, avec 2 /3 personnages dans le titre comportant chacun un f dans leur mot

     Mots commençant par un F : Fabricant, Fabuliste, Facteur, Faible et Fort, Fagot, Faisan, Fantôme, Faquin, Faraud, Farceur, Farouche, Fataliste, Fauve, Faune et Flore, Fécond, Fennec, Fermier, Féroce, Ferronnier, Féru, Fêtard, Feuilletoniste, Fier, Fifre, Figuier, Figure, Fin, Finaud, Finisseur, Flamant, Flambeur, Flou, Flûtiste, Folie, Fondateur, Fontaine, Forêt, Forgeron, Fond et Forme, Fortune, Foudre, Fourmi, Fou, Franc, Frelon, Frère, Fromage, Fuchsia, Fugue, Feu et Fumée, Fût, Futur, Farfadet...

     Mots comportant un f : Profane, Cerf, Balafon, Parfum, Différence, Effet, Affiche, Griffe, Griffon, Moufle, Gaffeur, Biffure, Enfant, Affres, Affaires, Girafe, Pif, Pouf, Café, Palefrenier, Défi, Définition, Refus...

 

**

L’ESTRAMBOT, C’EST QUOI ?

 

    Un sonnet estrambot est un poème de 17 vers, de deux quatrains et de trois tercets, on trouve des formes chez Albert Samain ou Louis-Xavier de Ricard, après des exemples de l’Espagne classique.

     Avec Le Verbe Poaimer, nous proposons l’estrambot libre en 17 vers quel que soit le jeu des strophes et des rimes.

 

Combinaisons rencontrées :

     abba abba ccc ddd eee,

    abba abba ccd eed ffd,

    abba abba ccd ede dff

 

     Autres possibilités à définir :

abba abba...

abba abba...

abba abba...

abba abba...

 

     Mon enfance captive ... Albert Samain, recueil Le Chariot d’or

 

Mon enfance captive a vécu dans des pierres,
Dans la ville où sans fin, vomissant le charbon,
L’usine en feu dévore un peuple moribond.
Et pour voir des jardins je fermais les paupières...

J’ai grandi ; j’ai rêvé d’orient, de lumières,
De rivages de fleurs où l’air tiède sent bon,
De cités aux noms d’or, et, seigneur vagabond,
De pavés florentins où traîner des rapières.

Puis je pris en dégoût le carton du décor
Et maintenant, j’entends en moi l’âme du nord
Qui chante, et chaque jour j’aime d’un coeur plus fort

Ton air de sainte femme, ô ma terre de Flandre,
Ton peuple grave et droit, ennemi de l’esclandre,
Ta douceur de misère où le coeur se sent prendre,

Tes marais, tes prés verts où rouissent les lins,
Tes bateaux, ton ciel gris où tournent les moulins,
Et cette veuve en noir avec ses orphelins...

Albert Samain (1858-1900)

couverture Seizains(1)

      Document d’ensemble du Verbe Poaimer pour le lancement de l’Année Internationale de l'Estrambot le 17 avril 2017 à 17h17 sur Le Blog du Verbe Poaimer et sa page Facebook.

 

15 avril 2017

Strophes en 5 vers dont le premier est "2017, 2017" ! Comptine collective en 52 poèmes du Verbe Poaimer !

 

 

   COMPTINE COLLECTIVE 2017, 2017…

52 poèmes... soit un par semaine au long de l’année !

 

2017, 2017,
Rencontrer l’espoir en rimes chouettes
A foison de chaque côté de l’horizon
Faire participer enfants et poètes
Grand bal des mots images saisons !

     Laurent DESVOUX-D’YREK à Paris le 17.1.17

    *

          Bonjour cher Laurent, je te souhaite une très belle année 2017, pleine de rimes et ritournelles. Quand la nouvelle année est venue, l’idée m’est également venue de la fêter en rimes en «ette» et j’ai commencé cette comptine avec 5 strophes ; ensuite mon amie Edith en a ajouté 4, nous en avons donc 9 et il n’en manque plus que 8 pour arriver à 17 et une belle œuvre collective à partager.

     J’ai pensé que 8 strophes, c’était fastoche pour toi et le « Verbe Poaimer » ; il nous reste 20 jours pour ce mini défi et encore des tas de thèmes inexplorés :
     Baskets ; Allumettes, Bluettes, Croquettes ; Cueillettes ; Disettes ; Emplettes ; Epuisettes Fourchette ; Devinettes ; Chaussettes ; Fleurette ; Galette ; Gazette ; Jasette ; Lunettes ; Manettes ; Patins à roulettes ; Pirouettes ; Recettes ; Sonnettes ; Trompettes ; ….. Ça manque pas cette année !

     Eric ZAHND

 *

     COMPTINE COLLECTIVE 2017, 2017...

 

 2017, 2017,
Qu’est-ce qu’y aura dans nos assiettes ?
Un festin de paix pour le monde
Une ratatouille de joie féconde
A partager, chaque seconde

2017, 2017,
Qu’est-ce qu’y aura sous nos casquettes ?
Une farandole de p’tits bonheurs
Amour et rire tout en couleur
A partager, 100 fois par heure

2017, 2017,
Qu’est-ce qu’y aura dans nos musettes ?
Mille mains tendues, mille sourires,
Mille promesses et mille désirs
A partager, comme on respire

2017, 2017,
Qu’est-ce qu’y aura sous nos jaquettes ?
Des cœurs qui battent à l’unisson
Des cœurs pour chanter des chansons
A partager, au long de l’an

2017, 2017,
Qu’est-ce qu’y aura dans les risettes ?
La vie qui vient et qui espère
Et qui grandit vers la lumière
A partager, comme une prière

2017, 2017,
Qu'est-ce qu'y aura dans nos buvettes ?
Des visages d'ailleurs et d'ici
Des élans de diplomatie
Des coupes pleines de mercis

2017, 2017,
Qu'est-ce qu'y aura dans nos layettes ?
Des câlins en tricots de laine
De l'espoir couleur marjolaine
Des doudous de chaleur humaine

2017, 2017,
Qu'est-ce qu'y aura dans nos oreillettes ?
Du sucre glace douceur de vivre
De bonnes vibes du son qui déchire
Du sang neuf de l'air qu'on respire

2017, 2017,
Qu'est-ce qu'y aura dans nos brouettes
Des oranges sans pesticides
De la terre de l'Atlantide
De la poussière d'astéroïdes ??

     Eric ZAHND et Edith

**

      Qui veut relever, encore un jour de janvier !, le défi poétique de comptine collective en ce début 2017 – pour l’obtention de  strophes de 5 vers dont le premier est "2017, 2017" – proposé par un de nos poètes, Eric Zahnd ?   

      **

     Eh bien que de belles surprises. Je suis ému par tant de vœux ; avec cette mobilisation, 2017 sera forcément un cru exceptionnel … En tout cas pour nous, c’est sûr car dans quelques heures, je serai grand père – c’est parti ! ce sera un grand moment de bonheur à défaut d’être un moment de plaisir depuis cette histoire d’Eve et de pomme  !      

     Notre amie Marie-Françoise, d’Ingré à coté d’Orléans, nous offre 3 strophes de plus. Le quorum est largement atteint, mais faisons des provisions, car 2027 n’est pas si loin, on peut prendre de l’avance Amitiés,  Eric Z.

**

2017, 2017
Qu'est-ce qu'il y aura dans nos grimpettes ?
Des chants pour redonner courage
Des mains tendues dans les virages
Et l'horizon malgré les nuages.

2017, 2017
Qu'est-ce qu'il y aura dans nos tempêtes ?
Une étoile pour garder le nord
Des amis qui viennent en renfort
Un phare pour rentrer à bon port.
*
2017, 2017
Qu'est-ce qu'il y aura dans nos poussettes ?
Un garçon ou une fillette ?
Des cris ou des chansonnettes ?
Dans tous les cas ce sera chouette

     Marie-Françoise, d’Ingré à coté d’Orléans en France.

**

     Bonjour cher Laurent, J'espère que vous allez bien en ce début d'année.  Je me permets de vous envoyer ces quelques vers... Bouquet d'amitiés québécoises 

     MARYBE - Béatrice 

2017, 2017
Qu'est-ce qu’il y aura sous ma baguette
Des gerbes de bonheur en paillettes
Des espoirs de monde meilleur
Des désirs d’union des coeurs
*
2017, 2017
Qu'est-ce qu’il y aura sur ma palette
Toutes les couleurs de la vie
Et sous le feu de mes mirettes
Un monde, qui en paix, respire.

     MARYBE - Béatrice Québec

**

2017 ! 2017 ! 2017 !
Quel oiseau sauverai-je de la meute
Des chiens braconniers dont les lorgnettes
Lancent du feu tueuses d'insectes ?
Tous les oiseaux, surtout la bergeronnette !

     Charly MATHEKIS en RDC le 22 janvier 2017.

        Page Facebook du Verbe Poaimer !

*

     La Poésie, pour la vraie Vie !

2017!2017!2017!
Qu'est-ce qu'y aura dans nos cassettes ?
Mille ou deux millions de noisettes,
Une pincée d'encens, et du vin
Brassé à l'usine à mots divins !

2017!2017!2017!
Qu'est-ce qui viendra de nos trompettes ?
Une mélodie au rythme de la vraie vie
Que les échos transmettront jusqu'en Syrie,
Une mélodie aux couleurs d'un rire ami !

2017!2017!2017!
Que ferons-nous des sucettes
De milliers de fois jetées dehors ?
Les recycler et offrir des mouchoirs
Aux enrhumés, sans demander un sou !

2017!2017!2017!
Qu'est-ce qu'y aura comme vraie recette
Lors de nos dîners, nos fêtes
Lors de nos deuils et nos quêtes
De la vie pour tous ? Pas de crevettes !

2017!2017!2017!
Qui mettra dans sa jaquette
De kilos de laine pour laisser
Le mouton frileux et écorché ?
Pas dans ma doublure !

2017!2017!2017!
Qui garnira sa maisonnette
De kilos de défense d'Ivoire
Pour laisser l'éléphant édenté ?
Pas moi, et jamais cette année !

2017!2017!2017!
Qui battra sa briquette
Pour incendier le tabac
Dont il inhalera la fumée ?
Pas moi ni toi, pour l'ozone !

2017!2017!2017!
Qui délogera la bergeronnette
Du haut du clocher ou de la corniche
Où nichent ses petits, joie de dimanche ?
Pas moi, ni toi, pour la poésie !

 

2017!2017!2017!
Comme un doigt à la gâchette
Tenir au doigt le crayon, manette
Pour s'envoler vers Poésie, Parousie
Contrée aux véritables amis!

2017!2017!2017!
Qu'est-ce qu'y aura dans nos chaussettes ?
Des pieds lavés à l'eau poétique
Pour escalader murs et portiques
Pour rejoindre ceux qui ont peur
D'ouvrir le coeur au vrai amour!


Charly MATHEKIS, en RDC le 25 janvier 2017
pour Éric ZAHND, et pour ceux qui rêvent éveillés, d'un monde possible Le Verbe Poaimer

*

     Pour les déshérités d'ici et d'ailleurs

2017!2017!2017!
Aurons-nous des briquettes
Pour allumer le feu de joie
Pour réchauffer qui a froid
Lié par de grosses chainettes ?

2017!2017!2017!
Aurons-nous des houlettes
Pour rouler jusqu'à Paris
Et gagner le grand pari
De voyager sans vignettes ?

2017!2017!2017!
Aurons-nous des sellettes
Pour rénover nos bicyclettes
Afin qu'elle servent aux aveugles
Qui n'ont personne pour les conduire ?

2017!2017!2017!
Servirons-nous à l'aveuglette
La cause du roi des Serpettes
Qui ne cessent d'écorcher
Bananiers et nouveau-nés ?

2017!2017!2017!
Aurons-nous des cordelettes
Pour mettre à nos désirs des mors
Afin de venir en aide aux castors
Enlisés dans la fondrière de Syrie?

2017!2017!2017!
Puissions-nous, avec nos pipettes
Nos pas au rythme des castagnettes
Prêtes à faire danser et chanter fort
Faire mourir à jamais les Torts !

2017!2017!2017!
Puissions-nous avoir des burettes
En quantité infinie et des omelettes
En qualité éternelle pour nourrir
Les affamés et les assoiffés de toujours!

     Charly MATHEKIS, le 29 janvier 2017 en RDC,  pour ceux qui tentent de
faire, avec des chiffons recyclés, un matelas pour les déshérités d'ici et d'ailleurs.

*

2017!2017!2017!
Que ferons-nous des nos reinettes ?
Frites à l'huile d'olive, délicieuses crêpettes
Galette à partager durant nos crapettes
Sans oublier de cirer nos banquettes!

     Charly MATHEKIS, 30 janvier 2017, 19h04, juste un clin d'œil à la
Bretagne où, m'a appris mon dictionnaire, est prisée la galette au blé...

*

2017!2017!2017!
Puissions-nous découvrir des paillettes
Dans le sable de nos mirages
Pour orner les plages des rêves
D'enfants futurs interprètes des muses!

2017!2017!2017!
Puissions-nous garder des oreillettes
Résistantes aux secousses de Richter
Créés souvent par tous les oiseaux
Artificiels pollueurs de l'espace!

      Charly MATHEKIS, 22h 33, 30 janvier 2017, pour les chercheurs de mots
justes afin de calmer les tempêtes de guerre entre frères, et pour les Écologistes...

*

2017, 2017

Combien y aura-t-il des casquettes
Foulées à terre durant les tempêtes
Que les chevaux égarés aux batailles
Provoquent, sans égard pour la paille ?

2017, 2017

Combien y aura-t-il des dettes
Contractées par des petites
Encore vivantes dans les seins
De celles dont on tue les conjoints ?

2017, 2017

Combien y aura-t-il des fourchettes
Rouillées dans les pauvres roulottes
A jamais froides et vides, sans cris
Parce que le veulent les gros Fusils ?

2017, 2017

On a tant besoin d'une causette
Entre les Prélats et le Roigoiste
Pour qui la Terre sans lui ne peut
Tourner, pour qui lui est un dieu !

     Charly MATHEKIS en janvier 2017.

**

 COMPTINE COLLECTIVE 2017, 2017…

     info sur Le Blog du Verbe Poaimer et page Facebook, strophes à faire parvenir à avpoaimer@yahoo.fr jusqu'au 31 janvier 2017 svp

**

- C'est fait, c'est conté, compté, poaimé ! Prolongeons... !

       Au soir du 22 janvier les 17 strophes sont écrites, prolongeons la comptine jusqu'au 31 !

*

     Qui veut relever le défi poétique de comptine collective en ce début 2017 – pour l’obtention de 17 strophes (au moins, et plus !) de 5 vers dont le premier est "2017, 2017" – proposé par un de nos poètes, Eric Zahnd ?   

     Cordipoeti et beaunanez !
      Laurent Desvoux-D'Yrek du Verbe Poaimer au 22 janvier au matin.

  **

         He beeeee ! dis donc, quelle cueillette ! Quand la moisson sera terminée, on mélangera tous les couplets pour faire un grand festin ! Tiens j’en ajoute un que m’inspire cette abondance de bonne et heureuse humeur :

2017, 2017,

Que poète rime avec prophète,

Le monde est plus joli,

Dans vos yeux chers amis,

Prêtez moi donc vos lunettes

          Amitiés, Eric ZAHND en Île-de-France le 23 janvier 2017.

**

2017, 2017
Qu'est-ce qu'y aura dans ma recette ?
365 mots d'amour, des sucettes
365 coups de gueule, des fabluettes
Et de la poudre d'escampette !

     Clara DELANGE

           Page Facebook du Verbe Poaimer le 19 janvier 17 !

**

2017, 2017

C'est beaucoup de galipettes 

Que j'espère cette année

Pour toutes et ma Colette,

Oui, l'on peut toujours rêver.

     Dominique ZEDET le 22.01.17

*

2017, 2017, sans tambour ni trompette

ou avec, que commence aujourd'hui

une mélodie de jour de fête

qui chaque jour parte à la conquête

de nos tristesses, de nos ennuis.

 

2017, 2017

qu'est-ce qu'y aura dans nos épuisettes ?

des bouquets de joie, des crevettes,

des algues iodées de bonheur,

l'ébauche de la paix sur la mer.

 

2017, 2017

qu'est-ce qu'il y aura dans nos cueillettes ?

des girolles de lumière, des cèpes,

des narcisses de délice, des trolles,

une éclaircie du côté d'Alep.

 

2017, 2017

qu'est-ce qu'il y aura dans nos disettes?

loin de nos amours de midinette,

le désir d'écouter sur un fond de silence,

une inextinguible faim d'amitié

     Jean-Marc CHANEL le 22 janvier 2017.

**

Deux mil dix-sept, deux mil dix-sept !
Que lira-t-on dans nos gazettes ?
Que dira-t-on dans nos causettes ?
Que verra-t-on dans nos lorgnettes ?
De quoi se creuser la nénette…

Deux mil dix-sept, deux mil dix-sept !
Qu’y aura-t-il dans nos cassettes ?
Restera-t-il quelques piécettes ?
Deviendrons-nous tous des ascètes ?
Le moral au fond des chaussettes…

Deux mil dix-sept, deux mil dix-sept !
Boirons-nous beaucoup d’anisettes 
En mangeant des crêpes Suzette ?
Danserons-nous au bal musette ?
Nous chercherons mille amusettes…

Deux mil dix-sept, deux mil dix-sept !
Séduirons-nous quelques grisettes,
Jolies filles dans leurs nuisettes,
Pour d’adorables cinq à sept ?
De ce côté-là, la disette…

Deux mil dix-sept, deux mil dix-sept !
Lorsque la dépression nous guette,
Ensemble partons en goguette
Se reposer dans les guinguette
Tout en le chantant à tue-tête…

Deux mil dix-sept, deux mil dix-sept !

     Jean FAURÉ en Île-de-France le 23 janvier 2017.

 

**

 

 

Livre et arbresPhoto Dimitri Dupont de l'un de nos livres au bout du monde !

 

 

04 mars 2017

VerbePoaimer PrintempsDesPoètesMars2017 Mercredi8 + Samedi18 bbtGeorgeSand L'Haÿ-les-Roses SeizainsDesSaisons

 

LE VERBE POAIMER EN SES RENCONTRES DE MARS !

 

     * Mercredi 8 mars, 20h30, café-philo de L’Haÿ-les-Roses, printemps des poètes, thème général L’Afrique, présentation de poètes du Nord-Kivu (en RDC) avec qui le Verbe Poaimer a tissé des liens depuis plusieurs années, poètes qu’on retrouve avec les poètes de L’Haÿ-les-Roses et des régions de France dans notre ouvrage collectif Les Seizains des saisons, présenté en avant première.

     On pourra débattre de l’apport des écrivains du monde à la littérature française à travers notamment l’appellation auteurs francophones. On peut aussi venir avec des poèmes de soi ou d’autres, pour lectures et échanges. On peut venir juste pour écouter ou pour rencontrer des amoureux des mots. Salle Familiale du Haut, rue du 11 novembre au centre ville de L’Haÿ-les-Roses, au dos de l’Auditorium Dispan de Floran (Evénement annoncé sur le site officiel du Printemps des Poètes).

     * Samedi 18 mars, 15h, "Seizains, Saisons ! Poèmes à foison !", Lectures de saison, dédicaces des Seizains, dédicaces de notre livre Les Seizains des saisons, 216 pages de poèmes inédits de poètes de France et d’ailleurs et de jeunes de moins de 18 ans, à la bibliothèque George Sand, premier étage, au 21 rue Henri Thirard, L’Haÿ-les-Roses. Lectures accompagnées de musique (Evénement annoncé sur le site officiel du Printemps des Poètes).

AffPrintempsPoaimerMars17 - copie

     * Samedi 25 mars, 10h30-12h30, dédicaces à Studio Presse, au centre de L’Haÿ-les-Roses, cette librairie sise rue Jean Jaurès accueillera l’anthologie au long du printemps et de l’été.


19 février 2017

2017 en attendant les estrambots, un poème de Nadia Esteba pour Le Verbe Poaimer

2017 - en 17 vers et quelques rimes en -ette

 

J'accours, j'accours, attendez-moi !

Cette année nous  mettra en joie

L’univers tissera partout un tapis de fleurs

J’ai caché les nuages gris dans un tiroir

Bombé une vieille toile d’araignée

Pour en faire un attrape-rêves,

Et gardé dans la main la lumineuse amulette

Que m’offrit à Noël la fée Lucette.

Elle l’a sortie de sa flamboyante musette

Que voulez vous qu’on vous souhaite ?

Aux amies de ne pas rester muettes

Qu’on les écoute avec égalité et les respecte

Que nous partions tous à la conquête de la  liberté

La poussière qui ternit, sera changée en paillettes

Saupoudrant la terre d'étoiles de la  fraternité

Tous les enfants, chantant, debout sur l'escarpolette

Pour dire merci les mots en fête, à la  vie... (qui toujours leur sourit)

     Nadia ESTEBA

29 janvier 2017

Les Seizains des Saisons, le livre! et notre Agenda 2017 du Verbe Poaimer

    

     Bonne année 2017

à tous les amis de la poésie et du Verbe Poaimer !

(et bonne année aussi aux amoureux de la prose !)

Voici nos rendez-vous à venir que vous êtes invités à noter sur vos tablettes :

- Mercredi 8 mars, 20h30, café-philo, printemps des poètes, thème général L’Afrique, présentation de poètes du Nord-Kivu avec qui le Verbe Poaimer a tissé des liens depuis plusieurs années. On peut aussi venir avec des poèmes de soi ou d’autres, pour lectures et échanges. On pourra découvrir et se procurer Les Seizains des saisons, notre anthologie fournie. Salle Familiale du Haut, rue du 11 novembre au centre ville de L’Haÿ-les-Roses, au dos de l’Auditorium Dispan de Floran.

- Samedi 18 mars, 15h, dédicaces de notre livre Les Seizains des saisons, 216 pages de poèmes inédits de poètes de France et d’ailleurs et de jeunes de moins de 18 ans, à la bibliothèque George Sand, rue Henri Thirard, L’Haÿ-les-Roses. Lectures accompagnées de musique.

- samedi matin 25 mars, 10h30-12h30. Dédicaces des Seizains des saisons également à la librairie Studio Presse, rue Jean Jaurès à L'Haÿ-les-Roses près de l'église Saint-Léonard. 

CouvertureSeizains

- Lundi 17 avril, 17h17, “Lancement de l’Année Internationale de l’Estrambot”, début des concours de poèmes de 17 vers, les estrambots, par le Verbe Poaimer avec plusieurs catégories pour poètes adultes et pour les « jeunes pousses ». Blog du Verbe Poaimer et sa page Facebook

- Dimanche 14 mai, journée festive de la Maison des Associations Culturelles à L'Haÿ-les-Roses.

- Mercredi 7 juin 2017, 20h au Moulin de la Bièvre, lecture et écriture.

- Week-end 18 et 19 novembre 2017, Salon du Livre et des Arts au Moulin de la Bièvre, pour présenter sur notre stand les livres de l'Association et les livres de nos poètes.

26 janvier 2017

2017, 2017, 2017 et un bouquet d'amitiés congolaises pour notre Comptine collective !

      Notre comptine collective se complète, nous avons reçu des strophes de France, du Québec et de RDC, ici Charly Mathekis en poète au verbe généreux nous fait parvenir de nouveaux quintils. Réception de strophes jusqu'au 31 du premier mois de 17 !

 

La Poésie, pour la vraie Vie !

2017!2017!2017!
Qu'est-ce qu'y aura dans nos cassettes?
Mille ou deux millions de noisettes,
Une pincée d'encens, et du vin
Brassé à l'usine à mots divins !

2017!2017!2017!
Qu'est-ce qui viendra de nos trompettes ?
Une mélodie au rythme de la vraie vie
Que les échos transmettront jusqu'en Syrie,
Une mélodie aux couleurs d'un rire ami !

2017!2017!2017!
Que ferons-nous des sucettes
De milliers de fois jetées dehors ?
Les recycler et offrir des mouchoirs
Aux enrhumés, sans demander un sou !

2017!2017!2017!
Qu'est-ce qu'y aura comme vraie recette
Lors de nos dîners, nos fêtes
Lors de nos deuils et nos quêtes
De la vie pour tous ? Pas de crevettes !

2017!2017!2017!
Qui mettra dans sa jaquette
De kilos de laine pour laisser
Le mouton frileux et écorché ?
Pas dans dans ma doublure !

2017!2017!2017!
Qui garnira sa maisonnette
De kilos de défense d'Ivoire
Pour laisser l'éléphant édenté ?
Pas moi, et jamais cette année !

2017!2017!2017!
Qui battra sa briquette
Pour incendier le tabac
Dont il inhalera la fumée ?
Pas moi ni toi, pour l'ozone !

2017!2017!2017!
Qui délogera la bergeronnette
Du haut du clocher ou de la corniche
Où nichent ses petits, joie de dimanche ?
Pas moi, ni toi, pour la poésie !

@Charly MATHEKIS, en RDC le 25 janvier 2017
pour Éric ZAHND, et pour ceux qui rêvent éveillés, d'un monde possible

Le Verbe Poaimer

25 janvier 2017

2017, 2017 et un bouquet d'amitiés québécoises pour notre Comptine collective !

Bonjour cher Laurent,

J'espère que vous allez bien en ce début d'année. 

Je me permets de vous envoyer ces quelques vers...

Bouquet d'amitiés québécoises 

     MARYBE - Béatrice 

*

2017, 2017
Qu'est-ce qu’il y aura sous ma baguette
Des gerbes de bonheur en paillettes
Des espoirs de monde meilleur
Des désirs d’union des coeurs

2017, 2017
Qu'est-ce qu’il y aura sur ma palette
Toutes les couleurs de la vie
Et sous le feu de mes mirettes
Un monde, qui en paix, respire.

     MARYBE - Béatrice Québec

***

         He beeeee ! dis donc, quelle cueillette ! Quand la moisson sera terminée, on mélangera tous les couplets pour faire un grand festin ! Tiens j’en rajoute un que m’inspire cette abondance de bonne et heureuse humeur :

 2017, 2017,

Que poète rime avec prophète,,

Le monde est plus joli,

Dans vos yeux chers amis,

Prêtez moi donc vos lunettes

          Amitiés, Eric ZAHND en Île-de-France le 23 janvier 2017.

24 janvier 2017

Défi Comptine Collective 2017, 2017 jusqu'au 31 janvier !

COMPTINE COLLECTIVE 2017, 2017…

 

- C'est fait, c'est conté, compté, poaimé ! Prolongeons... !

       Au soir du 22 janvier les 17 strophes sont écrites, prolongeons la comptine jusqu'au 31 ! -

     Qui veut relever le défi poétique de comptine collective en ce début 2017 – pour l’obtention de 17 strophes (au moins, et plus !) de 5 vers dont le premier est "2017, 2017" – proposé par un de nos poètes, Eric Zahnd ?   

     Cordipoeti et beaunanez !
      Laurent Desvoux-D'Yrek du Verbe Poaimer au 22 janvier au matin.

  **

         He beeeee ! dis donc, quelle cueillette ! Quand la moisson sera terminée, on mélangera tous les couplets pour faire un grand festin ! Tiens j’en rajoute un que m’inspire cette abondance de bonne et heureuse humeur :

 2017, 2017,

Que poète rime avec prophète,,

Le monde est plus joli,

Dans vos yeux chers amis,

Prêtez moi donc vos lunettes

          Amitiés, Eric ZAHND en Île-de-France le 23 janvier 2017.


*

          Bonjour Cher Laurent,
     Je te souhaite une très belle année 2017, pleine de rimes et ritournelles. Quand la nouvelle année est venue, l’idée m’est également venue de la fêter en rimes en «ette» et j’ai commencé cette comptine avec 5 strophes ; ensuite mon amie Edith en a ajouté 4, nous an avons donc 9 et il n’en manque plus que 8 pour arriver à 17 et une belle œuvre collective à partager.

     J’ai pensé que 8 strophes, c’était fastoche pour toi et le « Verbe Poaimer » ; il nous reste 20 jours pour ce mini défi et encore des tas de thèmes inexplorés :
     Baskets ; Allumettes, Bluettes, Croquettes ; Cueillettes ; Disettes ; Emplettes ; Epuisettes Fourchette ; Devinettes ; Chaussettes ; Fleurette ; Galette ; Gazette ; Jasette ; Lunettes ; Manettes ; Patins à roulettes ; Pirouettes ; Recettes ; Sonnettes ; Trompettes ; …..

     Ça manque pas cette année ! ….

     Eric ZAHND

 **

 

     COMPTINE COLLECTIVE 2017, 2017...

 

2017, 2017,
Qu’est-ce qu’y aura dans nos assiettes ?
Un festin de paix pour le monde
Une ratatouille de joie féconde
A partager, chaque seconde

 

2017, 2017,
Qu’est-ce qu’y aura sous nos casquettes ?
Une farandole de p’tits bonheurs
Amour et rire tout en couleur
A partager, 100 fois par heure

 

2017, 2017,
Qu’est-ce qu’y aura dans nos musettes ?
Mille mains tendues, mille sourires,
Mille promesses et mille désirs
A partager, comme on respire

 

2017, 2017,
Qu’est-ce qu’y aura sous nos jaquettes ?
Des cœurs qui battent à l’unisson
Des cœurs pour chanter des chansons
A partager, au long de l’an

 

2017, 2017,
Qu’est-ce qu’y aura dans les risettes ?
La vie qui vient et qui espère
Et qui grandit vers la lumière
A partager, comme une prière

 

2017, 2017,
Qu'est-ce qu'y aura dans nos buvettes ?
Des visages d'ailleurs et d'ici
Des élans de diplomatie
Des coupes pleines de mercis

 

2017, 2017,
Qu'est-ce qu'y aura dans nos layettes ?
Des câlins en tricots de laine
De l'espoir couleur marjolaine
Des doudous de chaleur humaine

 

2017, 2017,
Qu'est-ce qu'y aura dans nos oreillettes ?
Du sucre glace douceur de vivre
De bonnes vibes du son qui déchire
Du sang neuf de l'air qu'on respire

 

2017, 2017,
Qu'est-ce qu'y aura dans nos brouettes
Des oranges sans pesticides
De la terre de l'Atlantide
De la poussière d'astéroïdes ??

     Eric ZAHND et Edith

 

**

2017, 2017,
Rencontrer l’espoir en rimes chouettes
A foison de chaque côté de l’horizon
Faire participer enfants et poètes
Grand bal des mots images saisons !
     Laurent DESVOUX-D’YREK à Paris le 17.1.17

**

2017, 2017
Qu'est-ce qu'y aura dans ma recette ?
365 mots d'amour, des sucettes
365 coups de gueule, des fabluettes
Et de la poudre d'escampette !

     Clara DELANGE

           Page Facebook du Verbe Poaimer le 19 janvier 17 !

**

2017, 2017

C'est beaucoup de galipettes 

Que j'espère cette année

Pour toutes et ma Colette,

Oui, l'on peut toujours rêver.

     Dominique ZEDET le 22.01.17

*

2017, 2017, sans tambour ni trompette

ou avec, que commence aujourd'hui

une mélodie de jour de fête

qui chaque jour parte à la conquête

de nos tristesses, de nos ennuis.

 

2017, 2017

qu'est-ce qu'y aura dans nos épuisettes ?

des bouquets de joie, des crevettes,

des algues iodées de bonheur,

l'ébauche de la paix sur la mer.

 

2017, 2017

qu'est-ce qu'il y aura dans nos cueillettes ?

des girolles de lumière, des cèpes,

des narcisses de délice, des trolles,

une éclaircie du côté d'Alep.

 

2017, 2017

qu'est-ce qu'il y aura dans nos disettes?

loin de nos amours de midinette,

le désir d'écouter sur un fond de silence,

une inextinguible faim d'amitié

     Jean-Marc CHANEL le 22 janvier 2017.

*

2017 ! 2017 ! 2017 !
Quel oiseau sauverai-je de la meute
Des chiens braconniers dont les lorgnettes
Lancent du feu tueuses d'insectes ?
Tous les oiseaux, surtout la bergeronnette !

     Charly MATHEKIS en RDC le 22 janvier 2017.

        Page Facebook du Verbe Poaimer !

 

**

Deux mil dix-sept, deux mil dix-sept !
Que lira-t-on dans nos gazettes ?
Que dira-t-on dans nos causettes ?
Que verra-t-on dans nos lorgnettes ?
De quoi se creuser la nénette…

Deux mil dix-sept, deux mil dix-sept !
Qu’y aura-t-il dans nos cassettes ?
Restera-t-il quelques piécettes ?
Deviendrons-nous tous des ascètes ?
Le moral au fond des chaussettes…

Deux mil dix-sept, deux mil dix-sept !
Boirons-nous beaucoup d’anisettes 
En mangeant des crêpes Suzette ?
Danserons-nous au bal musette ?
Nous chercherons mille amusettes…

Deux mil dix-sept, deux mil dix-sept !
Séduirons-nous quelques grisettes,
Jolies filles dans leurs nuisettes,
Pour d’adorables cinq à sept ?
De ce côté-là, la disette…

Deux mil dix-sept, deux mil dix-sept !
Lorsque la dépression nous guette,
Ensemble partons en goguette
Se reposer dans les guinguette
Tout en le chantant à tue-tête…

Deux mil dix-sept, deux mil dix-sept !

     Jean FAURÉ en Île-de-France le 23 janvier 2017.

 

**

     Et en surcroît de vers ! :


Qu'aurai-je à faire
En cette année
Très surchauffée
Qui va son chemin
Petit galopin
Qui n'attend guère
Une page peaufinée ?
Il n'y a qu'une DETTE
Quand j'aurai payé
Ce sera la fête :
CHANTER LIBERTÉ
Pour ma chatte
Pour Jeannette
Pour mon toit
Afin que la joie
Pour très longtemps
Reste tant et tant
     17.01.2017 Charly MATHEKIS en RDC

 

*

 2017, 2017, 2017, 2017
Dans ma tête,
Dans ma mallette.
Sans baguette,
Ce petit poète
Va à ta conquête.
Sur sa tête,
Ni képi, ni crête.
Sur sa main, pas d'amulettes.
Rien ne l'arrête.
Cependant, 2017
Le guette.

     Patient VAIKONDERA en RDC