COMPTINE COLLECTIVE 2017, 2017…

52 poèmes... soit un par semaine au long de l’année !

 

2017, 2017,
Rencontrer l’espoir en rimes chouettes
A foison de chaque côté de l’horizon
Faire participer enfants et poètes
Grand bal des mots images saisons !

     Laurent DESVOUX-D’YREK à Paris le 17.1.17

    *

          Bonjour cher Laurent, je te souhaite une très belle année 2017, pleine de rimes et ritournelles. Quand la nouvelle année est venue, l’idée m’est également venue de la fêter en rimes en «ette» et j’ai commencé cette comptine avec 5 strophes ; ensuite mon amie Edith en a ajouté 4, nous en avons donc 9 et il n’en manque plus que 8 pour arriver à 17 et une belle œuvre collective à partager.

     J’ai pensé que 8 strophes, c’était fastoche pour toi et le « Verbe Poaimer » ; il nous reste 20 jours pour ce mini défi et encore des tas de thèmes inexplorés :
     Baskets ; Allumettes, Bluettes, Croquettes ; Cueillettes ; Disettes ; Emplettes ; Epuisettes Fourchette ; Devinettes ; Chaussettes ; Fleurette ; Galette ; Gazette ; Jasette ; Lunettes ; Manettes ; Patins à roulettes ; Pirouettes ; Recettes ; Sonnettes ; Trompettes ; ….. Ça manque pas cette année !

     Eric ZAHND

 *

     COMPTINE COLLECTIVE 2017, 2017...

 

 2017, 2017,
Qu’est-ce qu’y aura dans nos assiettes ?
Un festin de paix pour le monde
Une ratatouille de joie féconde
A partager, chaque seconde

2017, 2017,
Qu’est-ce qu’y aura sous nos casquettes ?
Une farandole de p’tits bonheurs
Amour et rire tout en couleur
A partager, 100 fois par heure

2017, 2017,
Qu’est-ce qu’y aura dans nos musettes ?
Mille mains tendues, mille sourires,
Mille promesses et mille désirs
A partager, comme on respire

2017, 2017,
Qu’est-ce qu’y aura sous nos jaquettes ?
Des cœurs qui battent à l’unisson
Des cœurs pour chanter des chansons
A partager, au long de l’an

2017, 2017,
Qu’est-ce qu’y aura dans les risettes ?
La vie qui vient et qui espère
Et qui grandit vers la lumière
A partager, comme une prière

2017, 2017,
Qu'est-ce qu'y aura dans nos buvettes ?
Des visages d'ailleurs et d'ici
Des élans de diplomatie
Des coupes pleines de mercis

2017, 2017,
Qu'est-ce qu'y aura dans nos layettes ?
Des câlins en tricots de laine
De l'espoir couleur marjolaine
Des doudous de chaleur humaine

2017, 2017,
Qu'est-ce qu'y aura dans nos oreillettes ?
Du sucre glace douceur de vivre
De bonnes vibes du son qui déchire
Du sang neuf de l'air qu'on respire

2017, 2017,
Qu'est-ce qu'y aura dans nos brouettes
Des oranges sans pesticides
De la terre de l'Atlantide
De la poussière d'astéroïdes ??

     Eric ZAHND et Edith

**

      Qui veut relever, encore un jour de janvier !, le défi poétique de comptine collective en ce début 2017 – pour l’obtention de  strophes de 5 vers dont le premier est "2017, 2017" – proposé par un de nos poètes, Eric Zahnd ?   

      **

     Eh bien que de belles surprises. Je suis ému par tant de vœux ; avec cette mobilisation, 2017 sera forcément un cru exceptionnel … En tout cas pour nous, c’est sûr car dans quelques heures, je serai grand père – c’est parti ! ce sera un grand moment de bonheur à défaut d’être un moment de plaisir depuis cette histoire d’Eve et de pomme  !      

     Notre amie Marie-Françoise, d’Ingré à coté d’Orléans, nous offre 3 strophes de plus. Le quorum est largement atteint, mais faisons des provisions, car 2027 n’est pas si loin, on peut prendre de l’avance Amitiés,  Eric Z.

**

2017, 2017
Qu'est-ce qu'il y aura dans nos grimpettes ?
Des chants pour redonner courage
Des mains tendues dans les virages
Et l'horizon malgré les nuages.

2017, 2017
Qu'est-ce qu'il y aura dans nos tempêtes ?
Une étoile pour garder le nord
Des amis qui viennent en renfort
Un phare pour rentrer à bon port.
*
2017, 2017
Qu'est-ce qu'il y aura dans nos poussettes ?
Un garçon ou une fillette ?
Des cris ou des chansonnettes ?
Dans tous les cas ce sera chouette

     Marie-Françoise, d’Ingré à coté d’Orléans en France.

**

     Bonjour cher Laurent, J'espère que vous allez bien en ce début d'année.  Je me permets de vous envoyer ces quelques vers... Bouquet d'amitiés québécoises 

     MARYBE - Béatrice 

2017, 2017
Qu'est-ce qu’il y aura sous ma baguette
Des gerbes de bonheur en paillettes
Des espoirs de monde meilleur
Des désirs d’union des coeurs
*
2017, 2017
Qu'est-ce qu’il y aura sur ma palette
Toutes les couleurs de la vie
Et sous le feu de mes mirettes
Un monde, qui en paix, respire.

     MARYBE - Béatrice Québec

**

2017 ! 2017 ! 2017 !
Quel oiseau sauverai-je de la meute
Des chiens braconniers dont les lorgnettes
Lancent du feu tueuses d'insectes ?
Tous les oiseaux, surtout la bergeronnette !

     Charly MATHEKIS en RDC le 22 janvier 2017.

        Page Facebook du Verbe Poaimer !

*

     La Poésie, pour la vraie Vie !

2017!2017!2017!
Qu'est-ce qu'y aura dans nos cassettes ?
Mille ou deux millions de noisettes,
Une pincée d'encens, et du vin
Brassé à l'usine à mots divins !

2017!2017!2017!
Qu'est-ce qui viendra de nos trompettes ?
Une mélodie au rythme de la vraie vie
Que les échos transmettront jusqu'en Syrie,
Une mélodie aux couleurs d'un rire ami !

2017!2017!2017!
Que ferons-nous des sucettes
De milliers de fois jetées dehors ?
Les recycler et offrir des mouchoirs
Aux enrhumés, sans demander un sou !

2017!2017!2017!
Qu'est-ce qu'y aura comme vraie recette
Lors de nos dîners, nos fêtes
Lors de nos deuils et nos quêtes
De la vie pour tous ? Pas de crevettes !

2017!2017!2017!
Qui mettra dans sa jaquette
De kilos de laine pour laisser
Le mouton frileux et écorché ?
Pas dans ma doublure !

2017!2017!2017!
Qui garnira sa maisonnette
De kilos de défense d'Ivoire
Pour laisser l'éléphant édenté ?
Pas moi, et jamais cette année !

2017!2017!2017!
Qui battra sa briquette
Pour incendier le tabac
Dont il inhalera la fumée ?
Pas moi ni toi, pour l'ozone !

2017!2017!2017!
Qui délogera la bergeronnette
Du haut du clocher ou de la corniche
Où nichent ses petits, joie de dimanche ?
Pas moi, ni toi, pour la poésie !

 

2017!2017!2017!
Comme un doigt à la gâchette
Tenir au doigt le crayon, manette
Pour s'envoler vers Poésie, Parousie
Contrée aux véritables amis!

2017!2017!2017!
Qu'est-ce qu'y aura dans nos chaussettes ?
Des pieds lavés à l'eau poétique
Pour escalader murs et portiques
Pour rejoindre ceux qui ont peur
D'ouvrir le coeur au vrai amour!


Charly MATHEKIS, en RDC le 25 janvier 2017
pour Éric ZAHND, et pour ceux qui rêvent éveillés, d'un monde possible Le Verbe Poaimer

*

     Pour les déshérités d'ici et d'ailleurs

2017!2017!2017!
Aurons-nous des briquettes
Pour allumer le feu de joie
Pour réchauffer qui a froid
Lié par de grosses chainettes ?

2017!2017!2017!
Aurons-nous des houlettes
Pour rouler jusqu'à Paris
Et gagner le grand pari
De voyager sans vignettes ?

2017!2017!2017!
Aurons-nous des sellettes
Pour rénover nos bicyclettes
Afin qu'elle servent aux aveugles
Qui n'ont personne pour les conduire ?

2017!2017!2017!
Servirons-nous à l'aveuglette
La cause du roi des Serpettes
Qui ne cessent d'écorcher
Bananiers et nouveau-nés ?

2017!2017!2017!
Aurons-nous des cordelettes
Pour mettre à nos désirs des mors
Afin de venir en aide aux castors
Enlisés dans la fondrière de Syrie?

2017!2017!2017!
Puissions-nous, avec nos pipettes
Nos pas au rythme des castagnettes
Prêtes à faire danser et chanter fort
Faire mourir à jamais les Torts !

2017!2017!2017!
Puissions-nous avoir des burettes
En quantité infinie et des omelettes
En qualité éternelle pour nourrir
Les affamés et les assoiffés de toujours!

     Charly MATHEKIS, le 29 janvier 2017 en RDC,  pour ceux qui tentent de
faire, avec des chiffons recyclés, un matelas pour les déshérités d'ici et d'ailleurs.

*

2017!2017!2017!
Que ferons-nous des nos reinettes ?
Frites à l'huile d'olive, délicieuses crêpettes
Galette à partager durant nos crapettes
Sans oublier de cirer nos banquettes!

     Charly MATHEKIS, 30 janvier 2017, 19h04, juste un clin d'œil à la
Bretagne où, m'a appris mon dictionnaire, est prisée la galette au blé...

*

2017!2017!2017!
Puissions-nous découvrir des paillettes
Dans le sable de nos mirages
Pour orner les plages des rêves
D'enfants futurs interprètes des muses!

2017!2017!2017!
Puissions-nous garder des oreillettes
Résistantes aux secousses de Richter
Créés souvent par tous les oiseaux
Artificiels pollueurs de l'espace!

      Charly MATHEKIS, 22h 33, 30 janvier 2017, pour les chercheurs de mots
justes afin de calmer les tempêtes de guerre entre frères, et pour les Écologistes...

*

2017, 2017

Combien y aura-t-il des casquettes
Foulées à terre durant les tempêtes
Que les chevaux égarés aux batailles
Provoquent, sans égard pour la paille ?

2017, 2017

Combien y aura-t-il des dettes
Contractées par des petites
Encore vivantes dans les seins
De celles dont on tue les conjoints ?

2017, 2017

Combien y aura-t-il des fourchettes
Rouillées dans les pauvres roulottes
A jamais froides et vides, sans cris
Parce que le veulent les gros Fusils ?

2017, 2017

On a tant besoin d'une causette
Entre les Prélats et le Roigoiste
Pour qui la Terre sans lui ne peut
Tourner, pour qui lui est un dieu !

     Charly MATHEKIS en janvier 2017.

**

 COMPTINE COLLECTIVE 2017, 2017…

     info sur Le Blog du Verbe Poaimer et page Facebook, strophes à faire parvenir à avpoaimer@yahoo.fr jusqu'au 31 janvier 2017 svp

**

- C'est fait, c'est conté, compté, poaimé ! Prolongeons... !

       Au soir du 22 janvier les 17 strophes sont écrites, prolongeons la comptine jusqu'au 31 !

*

     Qui veut relever le défi poétique de comptine collective en ce début 2017 – pour l’obtention de 17 strophes (au moins, et plus !) de 5 vers dont le premier est "2017, 2017" – proposé par un de nos poètes, Eric Zahnd ?   

     Cordipoeti et beaunanez !
      Laurent Desvoux-D'Yrek du Verbe Poaimer au 22 janvier au matin.

  **

         He beeeee ! dis donc, quelle cueillette ! Quand la moisson sera terminée, on mélangera tous les couplets pour faire un grand festin ! Tiens j’en ajoute un que m’inspire cette abondance de bonne et heureuse humeur :

2017, 2017,

Que poète rime avec prophète,

Le monde est plus joli,

Dans vos yeux chers amis,

Prêtez moi donc vos lunettes

          Amitiés, Eric ZAHND en Île-de-France le 23 janvier 2017.

**

2017, 2017
Qu'est-ce qu'y aura dans ma recette ?
365 mots d'amour, des sucettes
365 coups de gueule, des fabluettes
Et de la poudre d'escampette !

     Clara DELANGE

           Page Facebook du Verbe Poaimer le 19 janvier 17 !

**

2017, 2017

C'est beaucoup de galipettes 

Que j'espère cette année

Pour toutes et ma Colette,

Oui, l'on peut toujours rêver.

     Dominique ZEDET le 22.01.17

*

2017, 2017, sans tambour ni trompette

ou avec, que commence aujourd'hui

une mélodie de jour de fête

qui chaque jour parte à la conquête

de nos tristesses, de nos ennuis.

 

2017, 2017

qu'est-ce qu'y aura dans nos épuisettes ?

des bouquets de joie, des crevettes,

des algues iodées de bonheur,

l'ébauche de la paix sur la mer.

 

2017, 2017

qu'est-ce qu'il y aura dans nos cueillettes ?

des girolles de lumière, des cèpes,

des narcisses de délice, des trolles,

une éclaircie du côté d'Alep.

 

2017, 2017

qu'est-ce qu'il y aura dans nos disettes?

loin de nos amours de midinette,

le désir d'écouter sur un fond de silence,

une inextinguible faim d'amitié

     Jean-Marc CHANEL le 22 janvier 2017.

**

Deux mil dix-sept, deux mil dix-sept !
Que lira-t-on dans nos gazettes ?
Que dira-t-on dans nos causettes ?
Que verra-t-on dans nos lorgnettes ?
De quoi se creuser la nénette…

Deux mil dix-sept, deux mil dix-sept !
Qu’y aura-t-il dans nos cassettes ?
Restera-t-il quelques piécettes ?
Deviendrons-nous tous des ascètes ?
Le moral au fond des chaussettes…

Deux mil dix-sept, deux mil dix-sept !
Boirons-nous beaucoup d’anisettes 
En mangeant des crêpes Suzette ?
Danserons-nous au bal musette ?
Nous chercherons mille amusettes…

Deux mil dix-sept, deux mil dix-sept !
Séduirons-nous quelques grisettes,
Jolies filles dans leurs nuisettes,
Pour d’adorables cinq à sept ?
De ce côté-là, la disette…

Deux mil dix-sept, deux mil dix-sept !
Lorsque la dépression nous guette,
Ensemble partons en goguette
Se reposer dans les guinguette
Tout en le chantant à tue-tête…

Deux mil dix-sept, deux mil dix-sept !

     Jean FAURÉ en Île-de-France le 23 janvier 2017.

 

**

 

 

Livre et arbresPhoto Dimitri Dupont de l'un de nos livres au bout du monde !