COMPTINE COLLECTIVE 2017, 2017…

 

- C'est fait, c'est conté, compté, poaimé ! Prolongeons... !

       Au soir du 22 janvier les 17 strophes sont écrites, prolongeons la comptine jusqu'au 31 ! -

     Qui veut relever le défi poétique de comptine collective en ce début 2017 – pour l’obtention de 17 strophes (au moins, et plus !) de 5 vers dont le premier est "2017, 2017" – proposé par un de nos poètes, Eric Zahnd ?   

     Cordipoeti et beaunanez !
      Laurent Desvoux-D'Yrek du Verbe Poaimer au 22 janvier au matin.

  **

         He beeeee ! dis donc, quelle cueillette ! Quand la moisson sera terminée, on mélangera tous les couplets pour faire un grand festin ! Tiens j’en rajoute un que m’inspire cette abondance de bonne et heureuse humeur :

 2017, 2017,

Que poète rime avec prophète,,

Le monde est plus joli,

Dans vos yeux chers amis,

Prêtez moi donc vos lunettes

          Amitiés, Eric ZAHND en Île-de-France le 23 janvier 2017.


*

          Bonjour Cher Laurent,
     Je te souhaite une très belle année 2017, pleine de rimes et ritournelles. Quand la nouvelle année est venue, l’idée m’est également venue de la fêter en rimes en «ette» et j’ai commencé cette comptine avec 5 strophes ; ensuite mon amie Edith en a ajouté 4, nous an avons donc 9 et il n’en manque plus que 8 pour arriver à 17 et une belle œuvre collective à partager.

     J’ai pensé que 8 strophes, c’était fastoche pour toi et le « Verbe Poaimer » ; il nous reste 20 jours pour ce mini défi et encore des tas de thèmes inexplorés :
     Baskets ; Allumettes, Bluettes, Croquettes ; Cueillettes ; Disettes ; Emplettes ; Epuisettes Fourchette ; Devinettes ; Chaussettes ; Fleurette ; Galette ; Gazette ; Jasette ; Lunettes ; Manettes ; Patins à roulettes ; Pirouettes ; Recettes ; Sonnettes ; Trompettes ; …..

     Ça manque pas cette année ! ….

     Eric ZAHND

 **

 

     COMPTINE COLLECTIVE 2017, 2017...

 

2017, 2017,
Qu’est-ce qu’y aura dans nos assiettes ?
Un festin de paix pour le monde
Une ratatouille de joie féconde
A partager, chaque seconde

 

2017, 2017,
Qu’est-ce qu’y aura sous nos casquettes ?
Une farandole de p’tits bonheurs
Amour et rire tout en couleur
A partager, 100 fois par heure

 

2017, 2017,
Qu’est-ce qu’y aura dans nos musettes ?
Mille mains tendues, mille sourires,
Mille promesses et mille désirs
A partager, comme on respire

 

2017, 2017,
Qu’est-ce qu’y aura sous nos jaquettes ?
Des cœurs qui battent à l’unisson
Des cœurs pour chanter des chansons
A partager, au long de l’an

 

2017, 2017,
Qu’est-ce qu’y aura dans les risettes ?
La vie qui vient et qui espère
Et qui grandit vers la lumière
A partager, comme une prière

 

2017, 2017,
Qu'est-ce qu'y aura dans nos buvettes ?
Des visages d'ailleurs et d'ici
Des élans de diplomatie
Des coupes pleines de mercis

 

2017, 2017,
Qu'est-ce qu'y aura dans nos layettes ?
Des câlins en tricots de laine
De l'espoir couleur marjolaine
Des doudous de chaleur humaine

 

2017, 2017,
Qu'est-ce qu'y aura dans nos oreillettes ?
Du sucre glace douceur de vivre
De bonnes vibes du son qui déchire
Du sang neuf de l'air qu'on respire

 

2017, 2017,
Qu'est-ce qu'y aura dans nos brouettes
Des oranges sans pesticides
De la terre de l'Atlantide
De la poussière d'astéroïdes ??

     Eric ZAHND et Edith

 

**

2017, 2017,
Rencontrer l’espoir en rimes chouettes
A foison de chaque côté de l’horizon
Faire participer enfants et poètes
Grand bal des mots images saisons !
     Laurent DESVOUX-D’YREK à Paris le 17.1.17

**

2017, 2017
Qu'est-ce qu'y aura dans ma recette ?
365 mots d'amour, des sucettes
365 coups de gueule, des fabluettes
Et de la poudre d'escampette !

     Clara DELANGE

           Page Facebook du Verbe Poaimer le 19 janvier 17 !

**

2017, 2017

C'est beaucoup de galipettes 

Que j'espère cette année

Pour toutes et ma Colette,

Oui, l'on peut toujours rêver.

     Dominique ZEDET le 22.01.17

*

2017, 2017, sans tambour ni trompette

ou avec, que commence aujourd'hui

une mélodie de jour de fête

qui chaque jour parte à la conquête

de nos tristesses, de nos ennuis.

 

2017, 2017

qu'est-ce qu'y aura dans nos épuisettes ?

des bouquets de joie, des crevettes,

des algues iodées de bonheur,

l'ébauche de la paix sur la mer.

 

2017, 2017

qu'est-ce qu'il y aura dans nos cueillettes ?

des girolles de lumière, des cèpes,

des narcisses de délice, des trolles,

une éclaircie du côté d'Alep.

 

2017, 2017

qu'est-ce qu'il y aura dans nos disettes?

loin de nos amours de midinette,

le désir d'écouter sur un fond de silence,

une inextinguible faim d'amitié

     Jean-Marc CHANEL le 22 janvier 2017.

*

2017 ! 2017 ! 2017 !
Quel oiseau sauverai-je de la meute
Des chiens braconniers dont les lorgnettes
Lancent du feu tueuses d'insectes ?
Tous les oiseaux, surtout la bergeronnette !

     Charly MATHEKIS en RDC le 22 janvier 2017.

        Page Facebook du Verbe Poaimer !

 

**

Deux mil dix-sept, deux mil dix-sept !
Que lira-t-on dans nos gazettes ?
Que dira-t-on dans nos causettes ?
Que verra-t-on dans nos lorgnettes ?
De quoi se creuser la nénette…

Deux mil dix-sept, deux mil dix-sept !
Qu’y aura-t-il dans nos cassettes ?
Restera-t-il quelques piécettes ?
Deviendrons-nous tous des ascètes ?
Le moral au fond des chaussettes…

Deux mil dix-sept, deux mil dix-sept !
Boirons-nous beaucoup d’anisettes 
En mangeant des crêpes Suzette ?
Danserons-nous au bal musette ?
Nous chercherons mille amusettes…

Deux mil dix-sept, deux mil dix-sept !
Séduirons-nous quelques grisettes,
Jolies filles dans leurs nuisettes,
Pour d’adorables cinq à sept ?
De ce côté-là, la disette…

Deux mil dix-sept, deux mil dix-sept !
Lorsque la dépression nous guette,
Ensemble partons en goguette
Se reposer dans les guinguette
Tout en le chantant à tue-tête…

Deux mil dix-sept, deux mil dix-sept !

     Jean FAURÉ en Île-de-France le 23 janvier 2017.

 

**

     Et en surcroît de vers ! :


Qu'aurai-je à faire
En cette année
Très surchauffée
Qui va son chemin
Petit galopin
Qui n'attend guère
Une page peaufinée ?
Il n'y a qu'une DETTE
Quand j'aurai payé
Ce sera la fête :
CHANTER LIBERTÉ
Pour ma chatte
Pour Jeannette
Pour mon toit
Afin que la joie
Pour très longtemps
Reste tant et tant
     17.01.2017 Charly MATHEKIS en RDC

 

*

 2017, 2017, 2017, 2017
Dans ma tête,
Dans ma mallette.
Sans baguette,
Ce petit poète
Va à ta conquête.
Sur sa tête,
Ni képi, ni crête.
Sur sa main, pas d'amulettes.
Rien ne l'arrête.
Cependant, 2017
Le guette.

     Patient VAIKONDERA en RDC