03 février 2013

Le poème au complet d'Alain Montoux en extraits dans La Ballade du Bateau-ville

Le poète est androgyne   Ou   Se faire poète, c’est se faire femme   Après le crépuscule, le bleu s’habille en rose. Puis l’homme devient femme - par vers à forte dose. Ce soir tout est possible. De cette voie lactée La muse est descendue m’apprendre à « poaimer ».   Aucun effort à faire ; tout coule de nouveau, En tercets fins et clairs, en quatrains outremer. Un grand drap de fortune, rivé dans mon bateau, Autant que d’écriteau, servira de litière.   Mon fanion flotte en étendard, ... [Lire la suite]