27 décembre 2012

Acrostiche de Veillée de deux mille treize

  DRÔLES DE DATES AVEC LE VERBE POAIMER DE NOTRE CORRESPONDANT POÈTE EN RDC :                              Veillée de deux mille treize (acrostiche)   Veilleurs, j'ai entendu minuit sonner Est-ce qu'il faut que je prenne mon thé Ici, à l'heure, ce thé de l'année passée? La loi, va-t-elle interdire les vers, les pieds Les plus éloignés possibles de ceux consacrés? Est-ce qu'il faut innover, maintenant que... [Lire la suite]